Un bérénice en liège

Enfin il est cousu ! oui oui il était coupé depuis un bon moment déjà, je vous avais d’ailleurs montré la trousse Phillipine assortie découpée dans les chutes ICI.

DSC07478

Le patron du sac vient du super livre de la Petite cabane de Mavada. J’aime tellement ce livre, j’ai envie de coudre tous les sacs ! En plus, ma maman m’a fait un beau cadeau et m’a offert le dernier et c’est que vous verrez bientôt d’autres couturettes de ces livres. Je vous les conseilles d’ailleurs les explications sont claires et très accessibles je trouve. La seule chose qui me manque mais c’est plus personnel, c’est mon côté visuel, c’est un petit dessin avec les pièces du modèles à découper.

51xnKFZNPjL._SX367_BO1,204,203,200_

 

Sinon au niveau matériaux, j’ai cousu le sac dans un simili cuir de chez mondial tissus, l’intérieur vient de chez ma petite mercerie et le liège de chez Cultura (la référence est dans l’article de la trousse Phillipines ICI).

 

La réalisation était assez facile, j’ai juste eu un peu de mal avec le liège que j’ai mis sur les côtés car c’est très épais. Je redoutais la surpiqûre sur tout le tour de la besace car je n’ai pas de pied téflon mais en fait tout s’est bien passé. Il y a par contre un défaut car la bande de pourtour n’est pas tombé juste du coup les deux côtés ne sont pas symétrique.

Mon gros regret par contre, c’est l’attache carte qui est trop petite ! Mais bon je ferai mieux la prochaine et celui ci est pour moi.

 

Mon Sac Emma

J’avais envie d’un sac coloré, et on peut dire qu’il est coloré ! Il me restait un bout de simili cuir bleu pétrole, un bout de tissus bleu étoilé, et j’avais acheté un coton enduit au marché du tissus à Besançon, il n’en fallait pas plus pour réfléchir à un nouveau sac.

DSC07434

Le patron vient de chez Makerist, il s’agit du Sac Emma.

https://www.makerist.fr/patterns/tutoriel-du-sac-emma

Il a un moment, je l’avais acheté en promo à 2€. Le patron est pas mal expliqué et le sac est bourré de poches, du coup il y a pas mal de pièces. J’ai décidé de pas toutes les mettre. On peut également ajouté une fermeture éclair pour fermer le sac et une bandoulière. Le patron vaut le coup en tout cas.

D’ailleurs une fois fini, je me dit que j’aurais du ajouter la fermeture éclair pour fermer le sac, car il est assez gros on peut emporter un tas d’affaires et une fermeture n’aurait pas été du luxe.

L’utilisation du simili cuir était compliqué car toute la base est froncée avant d’être fixé sur le fond, je l’avais en plus entoilé pour avoir une meilleure tenue. La photo est pas terrible mais on voit mieux la forme quand il est suspendu.

DSC07426.JPG

Une petite pochette Philippine

Il y a plus d’un mois maintenant j’ai commandé le livre très connu chez les couturières Les sacs et Pochettes à coudre de la Petite Cabane de Mavada.

51xnKFZNPjL._SX367_BO1,204,203,200_.jpg

Je l’ai acheté sur Achat Créatif qui est un site de vente privée de matériel. Je ne trouve jamais mon bonheur sur ce site mais quand j’ai entendu parlé de la vente prochaine de livre de couture j’ai foncé. Il est vrai que je l’ai payé moins cher mais quelle déception après paiement de savoir que j’allais attendre plus d’un mois pour le recevoir !

Dans ce livre, il y a des modèles dont je ne suis pas forcément fan mais d’autres qui m’ont tapés dans l’oeil. Celui que je voulais au début c’est le dernier de la collection mais comme il a moins de 2ans, il n’était pas soldé. J’aime tellement les poupées Zélie de ce livre, que je l’achèterai dans les mois qui viennent c’est sur !

51Gf1rmQq8L

 

Mais revenons donc à la pochette Philippine. J’ai découpé mes pièces pour me faire une besace Bérénice et dans les chutes, j’ai découpé les pièces pour cette petite pochette. J’ai aucune idée de ce que je vais en faire mais elle est tellement belle que je trouverai une idée c’est sur !

Elle est facile à réaliser et je la trouve tellement belle que j’ai envie de la décliner dans plein de couleurs ! Pour celle-ci, elle est fait en simili cuir marron foncé, le tissus de la doublure vient de Ma Petite Mercerie et le revers des poches, c’est un coupon de tissus liège de chez Cultura.

J’aime trop le liège, ça donne un côté vraiment original mais c’est quand même fragile. J’ai mis des pressions à la place de la cordelette et du bouton prévu dans le livre. Par contre, j’ai entoilé la doublure avec un genre de vlieseline molletonnée qui me restait mais c’est bien trop, je pense même que le simili aurait suffit.

Et enfin, j’ai ajouté des petites pattes sur la fermeture éclair pour allonger la fermeture éclair et faire une finition plus jolie.

Bon je l’adore et je pense en faire une deuxième pour transporter mes stylos avec mon carnet, car il fait pile la même taille.

 

 

Mon Top Crystal

J’ai bien du mal à faire mes articles sur les vêtements que j’ai cousu surtout parce que les photos sont plus difficiles à prendre et aussi parce je n’aime pas bien me voir en photo ! J’avais quand même envie de vous montrer ce top qui est mon deuxième vêtement fait main.

Le patron c’est celui du Top Crystal, issu du magazine La Maison Victor Mars / Avril 2017 que je vous avais présenté il y a peu dans cet article. J’aime beaucoup ce patron même s’il irait bien mieux à quelqu’un avec une petite taille, je voulais essayer de le faire pour moi. Il est assez clair je trouve, même si la difficulté réside dans les explications pour couper les valeurs de couture. J’ai par contre enlevé le volant de la poitrine pour éviter d’ajouter encore du volume.

20170319_132448

Le tissus vient du marché au tissus de Besançon, j’ai acheté ce coupon de viscose pour 6€. C’était compliqué de le découper car le tissus fin bougeait beaucoup, j’ai vu plus tard une astuce pour contrer ce problème, il faut l’amidonner, je le saurais pour la prochaine fois.

20170319_102044

J’en ai pas fini avec ce magazine, j’ai déjà le tissus pour d’autres projets. Ce magazine est très bien fait je trouve, les explications sont assez claires. Le nouveau magazine La Maison Victor Mai / Juin sort demain ! Avec en plus deux modèles hommes, alors on fonce. Il me restera à vous montrer ma robe issus du même magazine.